Boîte dans la Boîte

Pour une meilleure isolation phonique, la société GMB, qui est une entreprise d’isolation acoustique de chambre, offre à ses clients une solution idyllique nommée « Isolation acoustique type Boîte dans la boîte » opérant à Paris. Cette solution consiste à créer une pièce désolidarisée à l’intérieur de la pièce déjà existante. Les portes et les fenêtres seront aussi doubles sans la présence des éléments de liaison entre eux.

Cette méthode englobe toutes les solutions d’isolation proposées par GMB : isolation phonique des plafonds, isolation phonique des planchers, isolation phonique des cloisons, isolation phonique des portes, isolation phonique des fenêtres.

L’isolation acoustique type Boîte dans la boîte est conseillée dans le cas d’isolation d’un studio d’enregistrement, un studio de répétitions, les homes-cinémas

Contrôle de transmission des sons

Une règle d’or pour contrôler la transmission indirecte des sons dans les parois du bâti consiste à assurer la continuité de l’isolation entre murs, plancher et plafond en créant « une boîte dans la boîte » (traitement de l’ensemble des parois). Elle seule garantit l’efficacité du système d’isolation mis en oeuvre. Une mise en oeuvre de qualité est indispensable et il faut veiller également à l’étanchéité à l’air des parois : parfait calfeutrement sans oublier d’étancher à l’air les prises de courant et interrupteurs, les coffres de volets roulants, les fermetures.

Les bruits d’équipement, qui peuvent être des bruits de machinerie d’ascenseurs, de ventilation ou de simples machines telle qu’une machine à laver, sont souvent mal vécus car répétitifs et souvent graves ou « sourds ».

Boîte dans la Boîte

Boîte dans la Boîte

Boîte dans la Boîte

Boîte dans la Boîte